Sablage, hydrogommage, aérogommage, QUÉSACO ?!

info@glrenovation.ch/ janvier 17, 2018/ Non classé/ 0 comments

Quelle technique pour quelle opération ?

Sablage

Le sablage est une technique de nettoyage de grandes surfaces utilisant un abrasif (pendant longtemps, il s’agissait de sable, d’où son nom ;)) projeté à grande vitesse, sur le matériau à décaper à l’aide d’air comprimé passant au travers d’une buse. Le sablage permet d’obtenir de très bons résultats en un minimum de temps.

La projection de sable à grande vitesse sur une surface a plusieurs conséquences, nous vous listons ci-dessous quelques exemples :

  • Il décape, désoxyde, enlève une couche superficielle fragile (peinture ou vernis par exemple).
  • Il crée une rugosité, qui rend le revêtement plus nu et favorise donc l’accroche, c’est notamment une bonne préparation avant l’application d’une peinture ou d’un enduit quel qu’il soit.
  • Il dépolit, notamment le verre auquel il donne un aspect « sablé ».
  • À une puissance plus faible et avec des abrasifs dits de gommage, il est possible de nettoyer, sans endommager le support (par exemple, enlever la peinture se trouvant sur une vitre sans l’abîmer, la dépolir ou la rayer).

Hydrogommage

Concernant l’hydrogommage, il s’agit d’une technique s’apparentant au sablage, mais étant somme toute plus « délicate », pour laquelle on utilisera cette fois 80 % d’eau et 20 % de sable ou tout autre granulat léger.

Ce procédé permet, entre autres, un nettoyage plus minutieux et est idéal pour rénover les surfaces les plus exigeantes qu’elles soient de petite ou grande taille.

En voici quelques exemples :

BOIS
Portes
volets
poutres
façades de chalets

METAUX
portails
barrières
statues en bronze
voitures

PIERRES
statues en marbre ou pierre
façades en pierre ou en briques

Aérogommage

L’aérogommage est un procédé de traitement de surface dérivé, lui aussi, de la technique de sablage. Il consiste en la projection d’un abrasif naturel, à l’aide d’air comprimé à basse pression, en vue du décapage ou nettoyage de surface.

Cette technique est pour ainsi dire mieux adaptée que le sablage pour opérer dans des endroits difficiles d’accès et requérant une grande précision.

L’aérogommage et l’hydrogommage s’utilisent, toutefois, tous les deux pour :

Nettoyage de :

  • tags et graffitis
  • statues et monuments en pierre ou en bronze ou tout autre matériau
  • rouille sur métaux
  • façades en pierre

Décapage de :

  • Tous types de peintures
  • l’antifouling de coques de bateaux
  • piscines en béton, carrelage, pierres, polyester, etc.
  • bois pour lui donner un aspect vieilli

Et également pour :

  • La préparation de tous supports avant traitements
  • La restauration/rénovation de meubles dans le cadre de la décoration d’intérieur
  • L’entretien régulier de boiseries en tous genres

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.